Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion
Qahal ResTorahTion


NOTRE PAIN QUOTIDIEN

Ceux qui veillent et qui sont sensibles à la parole prophétique, voient et discernent les temps… Enrôlés, affermis et préparés, avec sagesse, ils attendent le signal de leur Père car il faut que tout arrive. 

« Alors je donnerai la pluie de votre pays en son temps, la pluie de la première saison et la pluie de la dernière saison; et tu recueilleras ton froment, et ton moût, et ton huile; » (Deut. 11 :14)

 

« Usez donc de patience, frères, jusqu’à la venue du Seigneur.  Voici, le laboureur attend le fruit précieux de la terre, prenant patience à son égard jusqu’à ce qu’il reçoive les pluies de la première et de la dernière saison. Vous aussi, usez de patience ; affermissez vos cœurs, car la venue du Seigneur est proche. » (Jacques 5 :7-8)

GRANDIR DANS LA TORAH

RÉ-APPRENDRE À MANGER


Notre Abba, qui connaît toute chose, s’est fait boulanger pour le prophète Ezéchiel afin de veiller à ce qu’il soit soutenu par ce qu’il mangeait.


Inspirée par les indications de YHWH dans le passage d’Ézéchiel 4 :9, voici une suggestion de recette de pain délicieux, un pain vivant,  qui soutiendra votre corps pour pouvoir mieux servir notre Elohim :

4 tasses d’eau chaude 

1 c. soupe de miel

2 c. soupe de levure à pain

1 c. à soupe de sel

3 c. soupe d’huile

1 tasse de lentilles germées

1 tasse de farine d'orge

1 tasse de farine de seigle

1 tasse de farine de soja

1 tasse de farine d’avoine

4 tasses de farine de blé dur à pain

  

LE PAIN D’ÉZÉCHIEL

Note: 1 tasse = 250 ml, 1 cuillère à soupe = 15 ml

- Mettre la levure et 1 c. soupe de miel dans une tasse d’eau chaude et laisser reposer. 

- Liquéfier dans le mélangeur les lentilles, l’huile et le sel avec une tasse d’eau chaude. 

- Ajouter à ce mélange 2 tasses d’eau chaude et les farines d’orge, de seigle, de soja et d’avoine. Battre avec vigueur et ajouter la levure. 

- Battre à nouveau et laisser reposer dans un endroit chaud 15 minutes. 

- Ajouter graduellement la farine de blé dur et fabriquer une pâte élastique. Pétrir avec vigueur 10 minutes.  Enfariner la table et ajouter un peu de farine à la fois jusqu’à ce que la pâte ne colle pas trop aux doigts. 

- Huiler un grand bol et y laisser lever la pâte. 

- Abaisser la Pâte en « punchant » puis diviser en 3 ou 4 boules que vous façonnerez en 3 ou 4 pains.

- Mettre dans un four à 180 C (350 F) et cuire environ 1 heure.


Ce pain est hyper nourrissant (pour cause il vient de YHWH – inspiré de Ezéchiel 4 : 9).  Il a une texture humide et ressemble un peu au « pumpernickel » allemand. Tout simplement délicieux.


Tiré et adapté de :  « Le Bonheur du Végétarisme » de D. Starenkyj

POUSSER DANS LA TORAH

 

Il y avait un jardin qu’on appelait la Terre…


L’industrialisation et la surconsommation sont une des victoires cinglantes remportées par hasatan sur l’humanité.  En effet, YHWH avait créé l’Adam proche de la terre et des animaux et Sa Torah s’est adressée au commencement, à un peuple au mode de vie simple, éleveur et jardinier…  L’adversaire a détourné le plan de Dieu pendant des siècles, mais notre Elohim n’a pas dit Son dernier mot en enseignant à Ses disciples comment vivre!


En revenant aux racines de la Torah et au langage divin qu’est l’hébreu, nous revenons  forcément au mode de vie que YHWH a préconisé pour que l’homme soit heureux.  Les grandes tribulations à venir nous invitent à revenir sur ces anciens sentiers qui nous ramènent  à nos origines : nous devons apprendre à cultiver comme cultive notre Elohim…et à manger de la bonne nourriture pour vivre et non vivre pour manger.


Saisis par cette vérité, nous avons, en 2014,  été conduits par le Ruach (Esprit Saint)  à visionner un documentaire enregistré par Paul Gauschi qui s’intitule Back to Eden (Retour à Eden).

Cette vidéo nous a amenés à utiliser toute la terre que YHWH nous avait rendue disponible et que nous n’utilisions jusque là que pour faire pousser du gazon et nous éreinter à le tondre.  Nous avons donc étendu du carton à la grandeur du terrain et avons, grâce à notre Elohim, trouvé du compost que nous avons répandu par-dessus le carton à raison d’environ 25 centimètres d’épaisseur.  Nul n’est besoin de labourer : il s’agit d’ajouter du matériel, chaque année…résidus de culture, bois raméal fragmenté, compost de feuilles, comme dans la forêt, quoi! C’est le jardin de YHWH qui a été notre modèle.  Il ne reste plus qu’à semer, planter et remercier YHWH pour la terre et les fruits et légumes qu’Il fait pousser…

DE BONS ŒUFS FRAIS


Il est maintenant plus facile de garder des poules à la ville et encore plus à la campagne.  Quel bonheur il y a à aller chercher les œufs frais chaque matin pour se nourrir. YHWH a créé ces bêtes pour notre plaisir et notre bonne alimentation.


De nombreuses vidéos sont disponibles pour augmenter nos connaissances avicoles. Garder quelques poules est aussi une excellente façon d’initier nos jeunes enfants à « prendre soin » et à découvrir que  ni les œufs, ni les carottes ne viennent de l’épicerie.  Abba bénit les disciples qui reviennent à la terre qu’Il a créée pour nous!

  

Avinu (Our Father) The Lord's Prayer

Dieu nous parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre : voici une image et un texte qui parlent à la qahal de Yahuah en interpellant chacun de Ses enfants.  À imprimer sous forme de carte postale en recto-verso.  Belle saison d’été sous Sa gouverne et Son Amour!

Tous droits réservés Res-TORAH-tion.ca 2015

Un des signes cité de la proximité de la fin est un arbre :

LE FIGUIER


« Mais du figuier apprenez la parabole : dès que ses rameaux deviennent tendres et que poussent ses feuilles, vous savez que l’été est proche.  De même, vous aussi, quand vous verrez tout cela, sachez qu’Il (le Fils de l’homme) est proche, aux portes. » (Mathieu 24 :32)


Depuis quelques années, la culture et le bouturage des figuiers nous a procuré de bons fruits.  C’est un arbre qui ne nécessite pas trop de soins sinon que d’être hiberné en zone froide car il ne survit pas à moins d’être enterré l’hiver ou entré à l’intérieur.  Nous les gardons dans un endroit frais, sombre et sec et au printemps, leurs bourgeons ne tardent pas à sortir.


Cet arbre est fort agréable à regarder et donne des fruits succulents.  Notez que notre Créateur aime la diversité : Il a créé le figuier avec des feuilles différentes les unes des autres.  Aucune n’est identique, tout comme Ses enfants.


Vous trouverez ici une vidéo très explicite sur la propagation par bouture de cet arbre cité plusieurs fois dans les Écritures et représentant la nation d’Israël.


https://www.youtube.com/watch?v=DLfQv4cEKIU